Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
FR3.5 : Barcelone, Arthur Pic - RACING FOREVER

TV

    FR3.5 : Barcelone, Arthur Pic

    Pointe de vitesse et frustrations !


    Arthur Pic en action à Barcelone

    La neuvième et dernière manche des World Series by Renault 2012 qui s’est disputée sur le Circuit de Catalogne ce week-end (20-21 octobre) aurait pu se terminer d’une toute autre manière pour Arthur Pic, auteur d’une troisième première ligne cette saison – après les deux pole-positions réussies à Motorland – et d’une course placée sous le signe de l’attaque. Relégué à la dixième place après un départ et premier relais difficile lors de la seconde épreuve du meeting espagnol, il se lançait à l’assaut du peloton très relevé de la Formule Renault 3.5. Arthur parvenait à remonter à la sixième place au prix de dépassements audacieux, le dernier à succomber n’étant que Robin Frijns, le nouveau champion en titre…
     
    Pour Pic, sur cette terre catalane d’ordinaire ensoleillée, tout commençait par un vendredi pluvieux ou il entrait aisément dans le top dix de la hiérarchie sans avoir eu recours à des gommes neuves. Visiblement, au sein de l’écurie DAMS, on pouvait se féliciter des solutions testées lors de la manche française au Paul Ricard puisque de net progrès étaient à enregistrer dans ces conditions.
     
    L’après-midi, sur une piste redevenue sèche, l’espoir français rencontrait un peu plus de difficultés, notamment au moment de passer un train de gommes neuves. « On essaie de comprendre pourquoi et nous avons deux ou trois idées, lâchait-il. Nous ne sommes pas trop sereins après les tours effectués sur le sec mais nous pensons savoir pourquoi cela n'avait pas très bien marché ! »
     
    Samedi matin, la séance qualificative n’était pas de nature à rasséréner le natif de Montélimar puisque la multiplication des drapeaux rouges compliquait singulièrement sa tâche. « De plus, soufflait-il, comme nous sommes loin sur la voie des stands, nous partons dans les derniers et nous finissons toujours pas perdre un tour. » Onzième sur la grille, il coupait la ligne d’arrivée de la première course du week-end à la même place. « Nous avons à peu près tous la même vitesse en ligne droite et nous tapons le rupteur au même endroit. Alors... »
     
    Dimanche matin, c’est un plafond bas qui attendait les concurrents de la 3.5. Disputée sous la pluie, la séance qualificative de la course 2 confirmait les importants  progrès effectués par l’écurie française puisque le pilote DAMS manquait la pole pour 1/10e de seconde seulement, mais s’installait tout de même sur la première ligne. « Nous sommes les seuls à améliorer sur le deuxième train de pneus, se félicitait Arthur en mettant pied à terre. Hormis les deux poles réussies à Motorland, c’est ma meilleure qualification de l’année ! »
     
    L’après-midi, si l’espoir français perdait des places lors du départ et glissait quelque peu dans la hiérarchie lors de son premier relais avant son changement de pneus, il effectuait une seconde partie de course très convaincante, ponctuée de nombreux dépassements dont celui de Robin Frijns qui allait être titré. « C’est toujours frustrant de s’élancer depuis la deuxième place et de finir sixième, déplorait-il sans se chercher d’excuses mais avec la satisfaction d’être, une nouvelle fois, parvenu à montrer sa redoutable pointe de vitesse.  
     
    Une vélocité qu’Arthur – finalement huitième au classement Pilote du championnat – mettra au service de l’écurie AV Formula dirigée par son ami Philippe Gautheron lors des deux journées organisées mardi et mercredi sur le tracé catalan. « Le bilan de cette campagne, concluait Pic alors que le rideau tombait sur les World Series, est un peu décevant. Si j’avais marqué des points à la fin de chaque séance qualificative, je serais autrement plus haut que huitième. Il faut travailler les courses. C’est le plus important en vue de la campagne 2013 ! »

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales