Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
Mégane Trophy : HTTT Paul Ricard, course 2 - RACING FOREVER

TV

    Mégane Trophy : HTTT Paul Ricard, course 2

    Albert Costa enfonce le clou


    Le podium

    Albert Costa (Oregon Team) n’arrête plus de gagner ! Pour la sixième fois cette saison, et pour la cinquième fois consécutive, l’Espagnol s’impose en Eurocup Mégane Trophy. Ce week-end parfait au Paul Ricard lui permet de repartir de France avec seize points d’avance sur Bas Schothorst (TDS Racing), de retour sur le podium. Le titre se jouera entre les deux hommes lors de la finale de Barcelone.

    La pole position lors de la deuxième qualification était à mettre au crédit d’Albert Costa. L’Espagnol se positionnait donc en haut de la grille de départ pour la septième fois de la saison. Bas Schothorst complétait la première ligne, Kelvin Snoeks (TDS Racing) et Wim Beelen (TDS Racing) composaient la deuxième.

    À l’extinction des feux, Fabien Thuner (Oregon Team) jaillissait de la troisième ligne et prenait les commandes de la course. Il s’avérait après investigation que le Suisse avait volé le départ. Il était alors informé qu’une pénalité de dix secondes lui serait infligée à l’issue de la course.

    Avant la fin du premier tour, Bas Schothorst parvenait à passer en tête. Il menait ainsi la danse devant Fabien Thuner, Albert Costa, Kelvin Snoeks et Niccolo Nalio. Wim Beelen, Old Navajo (Oregon Team) et Toni Forné (Pujolaracing) abandonnaient en début de course sur sortie de piste.

    Albert Costa dépassait Fabien Thuner durant le 4e tour. L’Espagnol revenait alors immédiatement dans les roues du leader, Bas Schothorst. Le bras de fer rythmant la saison animait donc une nouvelle fois cette course. Albert Costa cherchait l’ouverture, mais comme toujours, Bas Schothorst résistait autant que possible. Derrière eux, le trou était fait. Quatrième, Kevin Gilardoni (Oregon Team) contenait Niccolo Nalio. Ce dernier était le premier des leaders à effectuer son ravitaillement obligatoire.

    Les stratégies divergeaient entre Oregon Team et TDS Racing, ainsi Albert Costa s’arrêtait un tour avant Bas Schothorst. Cela permettait à l’Espagnol de pointer devant le Néerlandais après le passage obligatoire par les stands. À partir de là, le leader de l’Eurocup Mégane Trophy augmentait irrémédiablement son avance sur Bas Schothorst.

    Derrière eux, Fabien Thuner et Niccolo Nalio se disputaient la troisième place, mais compte tenu de la pénalité de dix secondes requise contre le Suisse, l’Italien pouvait se permettre de ne pas prendre de risque inutile. La situation en tête restée figée. Albert Costa s’imposait pour la sixième fois de la saison devant Bas Schothorst, absent du podium depuis sa dernière victoire au Nürburgring, et Niccolo Nalio. L’avance de l’Espagnol passait ainsi à seize points. Oregon Team est à deux unités du titre Teams. Jean-Charles Miginiac (Team Lompech Sport) s’adjugeait pour sa part le titre en Gentlemen Driver et devenait le premier pilote des World Series by Renault à être sacré cette saison

    Ils ont dit :

    Albert Costa :
    « Seize points c’est peu et beaucoup, mais tout peut encore se passer. Je suis très heureux de ce deuxième week-end parfait consécutif. Le rendez-vous de Barcelone sera très important. Il faut continuer de travailler de la même manière et je ne veux pas parler de pression. J’avais de la pression quand j’étais loin derrière. »

    Bas Schothorst : « La course a bien débuté. Mais j’ai perdu la course aux stands, ou dans mon tour d’entrée, ou dans mon tour de sortie… nous devons analyser ça. Je suis de retour sur le podium après une longue mauvaise période, c’est déjà ça. Tout reste ouvert, Albert est désormais le favori, mais je vais jouer ma chance jusqu’au bout. »

    Niccolo Nalio :
    « La victoire reste mon objectif, mais aujourd’hui ce résultat est bon pour l’équipe. Finir troisième en partant du fond de grille est toujours une performance. Le titre Teams est presque acquis. »

    CLASSEMENT

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales