Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
Megane Trophy : Hungaroring, course 1 - RACING FOREVER

TV

    Megane Trophy : Hungaroring, course 1

    Niccolo Nalio fait chuter Stefano Comini


    Nalio en action

    Toutes les séries ont une fin et il aura donc fallu attendre le cap de la mi-saison pour que Stefano Comini (Oregon Team) ne gagne pas ! Deuxième, c’est avec le sourire que le Suisse saluait la victoire de son équipier Niccolo Nalio (Oregon Team), premier Italien à gagner une course en Eurocup Mégane Trophy, tandis que David Dermont (TDS Racing), premier Gentlemen Drivers, complétait le podium suite à la pénalité infligée à Grégory Guilvert (Team Lompech Sport) à l’issue de la course.

    C’est presque devenu une évidence cette saison, mais pour la septième fois en sept courses, Stefano Comini s’élançait depuis la pole position. Le Suisse partageait la première ligne avec David Dermont. Mais au départ, Stefano Comini calait. Le Suisse voyait ainsi tous ses camarades l’éviter, heureusement sans le toucher.
     
    David Dermont bouclait le premier tour en tête devant Niccolo Nalio, Bas Schothorst, Fabien Thuner (Boutsen Energy Racing) et Wim Beelen (TDS Racing). Pendant que Niccolo Nalio parvenait à prendre l’ascendant sur les pilotes TDS Racing et passait premier, Stefano Comini entamait sa remontée. Un moment dernier, il pointait 9e après quatre tours.
     
    Bas Schothorst débordait son équipier David Dermont et se lançait à la poursuite de Niccolo Nalio. En lutte pour la troisième place, David Dermont, Fabien Thuner et Grégory Guilvert se touchaient. Guilvert ne perdait qu’une position dans la manœuvre, Fabien Thuner rétrogradait lui au 7e rang. Le Suisse perdait de nouveau gros en se frictionnant avec son équipier Michele Faccin (Boutsen Energy Racing). Les deux hommes capitulaient. Tout cela faisait les affaires de Stefano Comini, 6e après six tours.
     
    Peu après un drive through infligé à David Dermont pour avoir provoqué un accrochage, Grégory Guilvert lançait la vague des ravitaillements. Stefano Comini l’imitait un tour plus tard, tandis que les trois premiers Niccolo Nalio, Bas Schothorst et Wim Beelen patientaient quelques tours de plus.
     
    À l’issue des ravitaillements, Niccolo Nalio occupait le premier rang. Mais l’Italien devait prendre tous les risques pour creuser un écart suffisant sur Bas Schothorst car la direction de course l’informait d’une pénalité de dix secondes pour non-respect de la ligne de course. L’abandon de Bas Schothorst, suite à un problème de pression d’essence, lui facilitait les choses. À six minutes de l’arrivée, Niccolo Nalio disposait de seize secondes d’avance sur Stefano Comini.
     
    Derrière les deux Oregon Team, Wim Beelen et Grégory Guilvert se disputaient la dernière marche du podium. Wim Beelen se dirigeait vers son premier podium en Eurocup Mégane Trophy, mais il partait à la faute dans les derniers mètres de la course, poussé par Grégory Guilvert. Troisième à l’arrivée, ce dernier allait être pénalisé de vingt-cinq secondes pour cette manœuvre. La dernière marche du podium revenait donc finalement à David Dermont.
     
    Quoi qu’il en soit, Oregon Team signait ainsi un nouveau doublé, mais pour la première fois de la saison Stefano Comini ne l’emportait pas. Niccolo Nalio savourait ainsi sa première victoire en Eurocup Mégane Trophy, une joie partagée par toute son équipe.
     
    Ils ont dit : 
     
    Niccolo Nalio : « Je suis heureux aujourd’hui d’être le premier Italien à l’emporter en Eurocup Mégane Trophy. Le début de course a été très disputé avec Dermont et Schothorst. C’est une victoire importante pour moi. Maintenant je vais tout faire pour réduire l’écart avec Stefano Comini.»
     
    Stefano Comini : « Je suis content pour Niccolo Nalio et content de terminer deuxième, car c’était une course un peu folle puisque j’étais dernier au premier tour après avoir calé au départ. J’ai dépassé beaucoup de monde. C’est un beau résultat pour le team et ce sont aussi des points importants pour moi au classement général.»

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales