Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
Mégane Trophy : Retour sur Spa avec Rossi - RACING FOREVER

TV

    Mégane Trophy : Retour sur Spa avec Rossi

    Le week-end réussi de Michael Rossi


    Que la victoire est bonne !

    Michaël ne pouvait espérer meilleure entrée en matière pour sa deuxième saison de Megane Trophy. Pourtant, qui savait ce que lui réservait le rapide et sélectif tracé du légendaire circuit des Ardennes belges, qu’il découvrait ? Les deux séances collectives de vendredi ont immédiatement confirmé la montée en puissance affirmée par Michaël ROSSI lors des essais de pré-saison. Sur le sec ou sur une piste conservant quelques zones humides, les meilleurs chronos du Savoyard étaient le meilleur avertissement pour ses adversaires. Avec l’équipe TDS, Michaël est bien le challenger n°1 des pilotes de l’équipe tenante du titre. C’est donc avec enthousiasme qu’il achevait sa première journée :

    J’adore ce circuit en général, et surtout le Raidillon. C’est super d’y piloter avec la Megane ! Ça passe à fond, mais c’est fin, en flirtant de chaque côté avec les vibreurs. Impressionnant ! Il ne faut pas se louper, car le volant se durcit et on est bien tassé dans le baquet. Il faut bien couper le gauche de l’Eau Rouge, ne pas se louper au moment de braquer dans le droite, puis garder le même rayon de braquage. J’ai juste connu une petite alerte, rien de fou, quand je suis allé dans la “moquette“ synthétique à droite. En fait, dès le 5e tour des libres, je passais à fond“, dit-il avec évidence et ce calme qui explique en partie une maîtrise précoce et hors du commun d’un tracé où l’on boucle des tours à près de 170 km/h de moyenne.

    Voir Michaël réussir les deux “pole positions“ samedi, la seconde malgré le drapeau rouge l’ayant contraint à sacrifier un très bon tour, était dès lors moins étonnant. Son meilleur chrono absolu était même 746 millièmes de seconde plus rapide que celui d’Enjalbert, le vice-Champion 2007. Un gros écart dans une discipline monotype! S’enfuyant en tête de la première course de samedi, Michaël possédait 9 secondes d’avance sur le 2e après les ravitaillements, lorsqu’elle  commença à fondre comme neige au soleil.

    Un soleil souverain à Spa, une fois ! En fait, un léger contact à l’arrière lors du premier freinage avait dû fragiliser le diffuseur aérodynamique de la Megane TDS n°12, sans que Michaël ne le ressente.

    Ce diffuseur finissait par se détacher, avec pour incidence un comportement du train arrière très instable. Cheruy revenait dans ses roues en vue de l’arrivée mais Michaël le contrôla pour signer sa première victoire. Sa course de dimanche s’est déroulée avec une telle perfection qu’elle se résume ainsi : départ en tête, une menace passagère exprimée par Hirschi, puis un cavalier seul  synonyme de doublé, auquel l’excellent travail de l’équipe au ravitaillement a largement contribué.

    En prime, Michaël Rossi a raflé le maximum de points disponibles sur un meeting, soit les deux fois 15 points de la victoire et celui de la pole position. Il se présentera ainsi à Silverstone début juin avec 9 unités d’avance sur le suivant.

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales