Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
EFR 2.0 : Essais collectifs à Navarra - RACING FOREVER

TV

    EFR 2.0 : Essais collectifs à Navarra

    L'espagne de nouveau au menu


    Carlos Sainz Jr. sur sa lancée

    Le premier rendez-vous de la saison à peine terminé, les pilotes de l'Eurocup Formula Renault 2.0 se retrouvaient sur le circuit de Navarra, pour deux jours d'essais collectifs. Carlos Sainz Jr. (Koiranen Motorsport), leader de l'Eurocup Formula Renault 2.0 après les deux courses de Motorland Aragón, confirmait sa bonne forme actuelle en bouclant le tour le plus rapide, en 1'36''348, juste avant qu'une averse rende la piste humide. Stoffel Vandoorne (KTR) réalisait la deuxième performance de ces essais, devant Daniil Kvyat (Koiranen Motorsport).

    Pas de répits pour les pilotes d'Eurocup Formula Renault 2.0. Dès mardi matin, les trente-cinq pilotes entraient de nouveau en piste, sur le circuit de Navarra à proximité de la ville de Los Arços, au cœur de la Communauté Forale de Navarre. Pour la grande majorité des pilotes, la première mission était de découvrir les 3,9 kilomètres de ce nouveau circuit.

    Le fait d'effectuer deux jours de tests sur un tracé neutre, où aucune course de Formula Renault 2.0 n'est organisée cette année, permettait aux pilotes de travailler sur les réglages de leurs montures. Par conséquent, tous enchainaient les runs, à l'image de Henrique Martins (Cram Compétition), auteur de 70 tours dans la seule matinée de mardi !

    La hiérarchie évoluait sans cesse mardi matin. Le Colombien Oscar Tunjo (Josef Kaufman Racing) se mettait en évidence en bouclant le tour le plus rapide de la matinée, en 1'37''576. Le ton haussait l'après-midi, lorsque les pneus neufs étaient montés. Carlos Sainz Jr. faisait alors honneur à son rang de leader de l'Eurocup Formula Renault 2.0. Il signait le meilleur temps du jour, en 1'36''880. Il pointait alors en tête devant ses équipiers Daniil Kvyat et Joni Wiman.

    Mercredi matin, la séance démarrait très fort. Carlos Sainz Jr. améliorait son propre temps de référence, avec un tour bouclé en 1'36''348. Stoffel Vandoorne se hissait au deuxième rang, juste devant Daniil Kvyat. Tous les pilotes étaient alors coupés dans leur élan par une sérieuse averse. Après avoir adapté les monoplaces aux conditions de piste humide, les pilotes profitaient de la situation pour s'exercer sur le mouillé. Sous la pluie, Daniil Kvyat était le plus véloce, devant Joni Wiman et Miki Weckstrom (Tech 1 Racing).

    La piste séchait petit à petit l'après-midi. Les temps progressaient crescendo et les premiers pneus neufs étaient de sortie à l'amorce de la dernière heure d'essais. Seulement la pluie faisait de nouveau son apparition, figeant les positions. Le chrono de Carlos Sainz Jr. n'était donc pas battu. La Madrilène confirmait ainsi sa bonne forme du moment.

    Ils ont dit :

    Carlos Sainz Jr. : « Nous ne nous sommes vraiment pas concentrés sur les temps pendant ces deux jours, mais sur le set-up de la voiture. Nous avions deux ou trois doutes à éclaircir, c'était donc bien de pouvoir rouler à chaud après Motorland Aragón. Nous sommes de nouveau en tête, c'est bon pour le moral. Le début de saison est parfait pour moi, avec deux victoires en Formula Renault NEC et une victoire en Eurocup Formula Renault 2.0. Je suis en tête des deux championnats, cela me motive pour travailler encore plus. Maintenant, pour que la journée se termine bien, il faut que le Real de Madrid gagne ce soir contre le FC Barcelone en finale de la Coupe du Roi ! »

    Stoffel Vandoorne : « C'était parfait de pouvoir effectuer deux jours d'essais, immédiatement après une course. En ce qui nous concerne, il y avait quelque chose qui ne nous convenait à Motorland Aragón. Nous avons identifié le problème et trouvé la solution. Nous avons beaucoup travaillé sur la voiture pendant deux jours. Nous étions performants sur le sec et comme nous n'avons pas pu rouler beaucoup sur le mouillé jusqu'à aujourd'hui, cette averse était finalement la bienvenue. Maintenant je ne pense plus qu'à une chose, bien figurer chez moi, à Spa-Francorchamps. »

     

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales