Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
Megane Trophy : Nurburgring, les essais - RACING FOREVER

TV

    Megane Trophy : Nurburgring, les essais

    Dimitri Enjalbert ne fléchit pas


    Dimitri Enjalbert

    S’il y a un circuit où Dimitri Enjalbert (Boutsen Energy Racing) est toujours à l’aise, c’est bien au Nürburgring. Deux pole positions en 2007, deux fois en première ligne en 2008, le Français prouve une fois encore qu’il est à l’aise ici en dominant de la tête et des épaules les essais collectifs d’Eurocup Mégane Trophy. Il précède aujourd’hui Mike Verschuur (McGregor by Equipe Verschuur) et Fabrice Walfisch (Team Lompech Sport). 

    Dès le début de la première séance d’essais collectifs d’Eurocup Mégane Trophy, le match à trois entre Jonathan Hirschi (TDS Racing), Mike Verschuur et Dimitri Enjalbert se met en place. Jonathan Hirschi est le premier à lancer les hostilités. Le Suisse, leader de l’Eurocup Mégane Trophy, se hisse en haut de la hiérarchie, seulement en 2’08’’410, Mike Verschuur fait mieux et s’empare de la première position.

    Le troisième homme, Dimitri Enjalbert, attend quelques minutes avant d’entrer en action. Le Français, très en verve depuis quelques courses, ne tarde pas à faire parler de lui. Le pilote Boutsen Energy Racing s’empare dans un premier temps de la première place, puis dans son run suivant, il améliore de nouveau, avec un tour bouclé en 2’06’’125. Enjalbert devance de vingt-six millièmes seulement Mike Verschuur tandis que David Dermont (Boutsen Energy Racing) occupe le troisième rang et Nick Catsburg (Tech 1 Racing) le 4e. Jonathan Hirschi n’est que 5e.

    Il faut attendre un peu avant que les favoris ne s’élancent l’après-midi. Lorsque Dimitri Enjalbert part à l’assaut du chrono, il adopte la même stratégie que dans la matinée et améliore coup sur coup. Crédité d’un temps de 2’06’’330, il mène la danse devant Jonathan Hirschi et Mike Verschuur.

    En s’emparant de la deuxième place, David Dermont confirme qu’il est en forme, et lance par la même occasion l’ultime vague d’amélioration de la journée. Le signal est donné et Jonathan Hirschi signe un chrono de 2’06’’278 le plaçant à la première place. Le Suisse n’a pas le temps de savourer, car Nick Catsburg fait mieux, en 2’06’’270. Jonathan Hirschi se lance toutefois dans un dernier assaut et repasse en tête. Cependant, en toute fin de séance, Dimitri Enjalbert fait parler la poudre. 2’05’’673, il boucle le tour le plus rapide de la journée. Mike Verschuur réalise sur le fil le deuxième temps et Fabrice Walfish s’invite dans le top 3, précédant Jonathan Hirschi et Nick Catsburg.

    Ils ont dit :

    Dimitri Enjalbert : « C’est un circuit que j’affectionne particulièrement. J’ai fait les deux poles en 2007, je me qualifie deux fois en première ligne en 2008 et il y a quelques semaines j’ai fait la pole ici en Formula Le Mans. J’espère que je vais continuer cette série demain. J’ai déjà gagné cinq courses, je veux en gagner d’autres. Je suis devant, ça prouve bien que le championnat j’y crois encore.»

    Fabrice Walfisch : « On a bien travaillé. On avait développé le set-up jusqu’à maintenant par rapport à une base que nous avions définie en début de saison. Nous sommes allés au bout de cette voie et nous avons décidé d’essayer autre chose. Cela semble fonctionner. J’ai mis sept tours pour faire mon temps, en changeant la pression des pneumatiques je pense que l’on peut faire un coup demain en qualifications. »  
     
    Nick Catsburg : « Je gagne de l’expérience jour après jour. Au Mans je ne suis pas passé loin de ma première victoire. J’espère que ce sera pour ici ! Il me manque encore un peu de performance, mais tout est possible, car la situation était vraiment disputée aujourd’hui. »

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales