Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
FR 3.5 : Monaco, Tech 1 racing - RACING FOREVER

TV

    FR 3.5 : Monaco, Tech 1 racing

    Le déclic monégasque


    Charles Pic pense t'il à sa victoire de l'an passé ?

    Si le soleil a régné en principauté à l’occasion du 67e Grand Prix de Formule 1 de Monaco, il est également de retour chez Tech 1 Racing. Certes, l’équipe Toulousaine ne s’est pas imposée, mais le niveau de performance des pilotes et des monoplaces prouve que toute l’équipe est sur la bonne voie. C’est donc sur une note positive que tous les membres de Tech 1 Racing ont quitté Monaco.
    Monaco est incontestablement une épreuve à part, sur un circuit sans équivalent. En lever de rideau du Grand Prix de Formule 1 le plus attendu de la saison, la Formula Renault 3.5 Series est ainsi sur les devants de la scène, durant un week-end où courses automobiles et glamour se côtoient sans retenue. Invaincu ici depuis deux ans, Tech 1 Racing comptait sur ce rendez-vous pour repartir du bon pied, après un début de saison en demi-teinte.

    Vainqueur à Monaco la saison dernière, Charles Pic se présentait donc sur un tracé qu’il maitrise parfaitement, au contraire de Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais allait tout découvrir de cette piste lors de la seule séance d’essais libres de 45 minutes.

    La Formula Renault 3.5 Series est traditionnellement la première discipline à évoluer sur le circuit de Monaco. Les premiers tours de roues sont ainsi toujours délicats sur une piste totalement dépourvue de grip. En pneus usagés, Charles Pic effectue une séance sérieuse et réalise le 8e temps. Afin de prendre ses marques dans les rues de Monaco, l’équipe décide de passer un train de pneus neufs à Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais réalise le 2e temps. Tech 1 Racing abordait donc les qualifications avec de grandes ambitions.

    Les pilotes sont divisés en deux groupes en qualifications. Charles est dans le groupe A, le premier à s’élancer, et Brendon dans le groupe B. Charles Pic entame bien sa séance qualificative. Le Français se bat pour la pole position avant de rentrer aux stands faire un ajustement technique. De retour en piste, il signe un premier tour rapide et s’élance pour deux autres tours qui s’annoncent encore meilleurs. Malheureusement, il se heurte à deux drapeaux jaunes, puis la séance est interrompue par un drapeau rouge. Charles n’a ainsi pas pu défendre pleinement ses chances, il termine à une frustrante 6e place.

    « C’est très dommage, car la pole position était jouable » analyse Simon Abadie. « Et à Monaco plus qu’ailleurs, la pole position est primordiale. Il faut trois ou quatre tours pour pouvoir obtenir le rendement maximum sur cette piste. Il est évident que le meilleur temps de ce groupe allait se faire en toute fin de séance, comme cela a été le cas dans le groupe B. Seulement un drapeau rouge a anéanti toutes les chances de Charles. En partant de la sixième ligne, difficile d’espérer un bon résultat à la régulière tant il est difficile de doubler à Monaco.»

    Dans le groupe B, Brendon Hartley part avec de grandes ambitions, mais tutoie le rail d’un peu trop prêt, tordant un triangle de suspension à l’arrière et un à l’avant. L’équipe réalise une réparation de fortune. Brendon peut repartir en piste, mais l’équilibre de sa monoplace est forcément moins efficace. Il réalise malgré tout le 8e temps de son groupe. Pour la course, Charles Pic et Brendon Hartley se positionneront donc respectivement en 6e et 8e lignes. Sur un circuit où dépasser relève de l’exploit, les deux pilotes Tech 1 Racing se préparent à une course d’attente.

    Charles Pic prend un bon départ et se positionne dans le groupe compact des poursuivants en lutte pour la quatrième place. Si Charles semble plus rapide que ses adversaires, impossible cependant de tenter la moindre attaque, au risque de tout perdre. Charles parvient à franchir la ligne d’arrivée au neuvième rang et engrange ainsi deux points.

    Brendon Hartley termine à la 17e place, avec notamment deux « drive through » infligés par la direction de course pour non-respect de la ligne de course, mais le Néo-Zélandais a paradoxalement réalisé sa meilleure prestation de l’année. Il signe très nettement le meilleur tour en course.

    « Charles a réalisé une course très sérieuse. Il a été performant et a su aller cueillir des points, qui auront leur importance en fin de saison », souligne Simon Abadie. « La performance de Brendon en course prouve également que nos monoplaces sont efficaces. Il a roulé libéré et il a eu un déclic. Nous savons qu’il manque de roulage à bord de cette monoplace. Nous pensons vraiment qu’il a franchi un cap lors de cette course, il a assimilé le truc qui permet d’exploiter la Formula Renault 3.5 à 100 %. C’est très bon signe.»

    « Même si les résultats ne sont pas encore là, nous repartons confiants de Monaco. Nous sommes performants, il nous manque juste un peu de réussite. Nos plans de travail sont constamment perturbés, mais il suffit de concrétiser une fois et tout va changer. Le Championnat est encore très long, nous sommes loin, très loin d’avoir abdiqué » conclut le team manager de Tech 1 Racing.

    Les deux prochaines courses se dérouleront à Budapest, le 13 et le 14 juin.

    Classements
    Essais libres
    2. Hartley 1’28’’357
    8. Pic 1’29’’008

    Qualifications
    Gr A :
    1. Walker (P1) 1’27’’495
    6. Pic 1’28’’594

    Gr B :
    1. Turvey (Carlin) 1’26’’657
    8. Hartley 1’27’’974

    Course
    1. Turvey (Carlin)
    9. Pic +11.462
    17. Hartley +43.753

    Best lap : Hartley 1’26’’609

    Championnats
    Championnat Pilotes
    1. Martinez 47 pts
    2. Baguette 43 pts
    9. Pic 18 pts
    16. Hartley 3 pts

    Championnat Equipes
    1. P1 Motorsport 53 pts
    2. Carlin 48 pts
    9. Tech1 Racing 21 pts
     

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales