Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
FR 3.5 : Monaco, la course - RACING FOREVER

TV

    FR 3.5 : Monaco, la course

    Turvey transforme l'essai


    SG Formula et Bianchi auront souffert pour leurs débuts communs en FR 3.5

    Leader de bout en bout, Olivier Turvey (Carlin Motorsport) remporte sa première course en Formula Renault 3.5 Series en lever de rideau du 67e Grand Prix de Formule 1 de Monaco. Le Britannique devance Adrian Zaugg (Interwetten.com Racing) et James Walker (P1 Motorsport). 

    Sous le soleil radieux de la Principauté de Monaco, Oliver Turvey s’envole parfaitement et vire en tête à Sainte Dévote. Derrière lui, Adrian Zaugg surprend James Walker et s’empare de la deuxième place. Dans le peloton Mihai Marinescu (Interwetten.com Racing) et Daniil Move (P1 Motorsport) s’encastrent l’un dans l’autre et provoquent la sortie de la voiture de sécurité.

    Derrière le Safety Car, Oliver Turvey est en tête devant Adrian Zaugg, James Walker, Marcos Martinez, Miguel Molina (Ultimate Motorsport), Bertrand Baguette (International Draco Racing), Pasquale DiSabatino (RC Motorsport), Jaime Alguersuari (Carlin Motorsport), Chris Van der Drift (Epsilon Euskadi) et Adrian Valles (Epsilon Euskadi).
     
    Au restart, Oliver Turvey conserve son leadership. La physionomie de la course se met peu à peu en place. Oliver Turvey, Adrian Zaugg et James Walker s’échappent. Quatrième, Marcos Martinez mène le groupe des poursuivants, avec Miguel Molina, Bertrand Baguette, Pasquale DiSabatino et Jaime Alguersuari dans ses roues.

    Marcos Martinez, leader du classement général, quitte le peloton au 8e tour, avec une fuite de liquide de frein. Il laisse ainsi la voie libre à Molina, Baguette, DiSabationo et Alguersuari, qui haussent le rythme pour recoller au trio de tête. Mais nouveau coup de théâtre avec l’arrêt de l’Italien Pasquale DiSabatino, suite à un problème électrique. Jaime Alguersuari hérite ainsi de la 6e position.

    En tête, Oliver Turvey gère parfaitement. Le Britannique fixe l’écart avec Adrian Zaugg à une seconde, tandis que James Walker et Miguel Molina décrochent légèrement. Cinquième, Bertrand Baguette doit composer avec le retour de Jaime Alguersuari. L’Espagnol emmène dans ses roues Chris Van der Drift, Adrian Valles et Charles Pic.

    Les positions n’évoluent plus jusqu’au drapeau à damiers. Oliver Turvey remporte ainsi sa première victoire en Formula Renault 3.5 Series, sur le prestigieux circuit de Monaco. Le pilote Carlin Motorsport est rejoint sur le podium par Adrian Zaugg et James Walker. Ce dernier fait une bonne opération au classement général de la Formula Renault 3.5 Series. Il remonte à la troisième place, à cinq points de Bertrand Baguette et neuf points de Marcos Martinez. 
     
    Ils ont dit :

    Oliver Turvey : « C’est la première fois que je cours ici. Il n’y a pas meilleur endroit pour remporter ma première victoire ! J’ai pris un bon départ, à partir de là je savais que la victoire était possible. J’ai fait abstraction des autres et je me suis appliqué à ne pas faire la moindre erreur. La première victoire est toujours la plus difficile à acquérir. C’est maintenant chose faite, assez tôt dans la saison. C’est bon pour la suite. »

    Adrian Zaugg : « Le départ a été capital, comme souvent à Monaco. Tout s’est bien passé. J’ai ensuite montré à Oliver Turvey que j’étais là, mais il n’a pas fait la moindre faute. J’avais besoin de ce podium pour réellement lancer ma saison. »

    James Walker : « La règle du jeu était simple, si je ne parvenais pas à prendre la tête au départ, le but était d’aller au bout et de prendre des points. C’est ce que j’ai fait. Lorsque j’ai vu sur un écran géant Marcos Martinez arrêté, j’ai assuré ma 3e place. Maintenant mon objectif et de prendre les commandes du Championnat en Hongrie afin de rouler dans la F1 à Silverstone ! »

     

    Résultats:

    Pos Pilote Equipe Temps
    1. Oliver Turvey Carlin 39m24.975s
    2. Adrian Zaugg Interwetten + 0.661s
    3. James Walker P1 + 3.595s
    4. Miguel Molina Ultimate + 8.288s
    5. Bertrand Baguette Draco + 9.337s
    6. Jaime Alguersuari Carlin + 10.039s
    7. Chris van der Drift Epsilon + 10.431s
    8. Adrian Valles Epsilon + 11.123s
    9. Charles Pic Tech 1 + 11.462s
    10. Stefano Coletti Prema + 13.856s
    11. Sten Pentus Fortec + 21.570s
    12. John Martin Comtec + 24.496s
    13. Greg Mansell Ultimate + 24.948s
    14. Julian Leal Prema + 29.017s
    15. Fairuz Fauzy Fortec + 33.215s
    16. Marco Barba Draco + 37.923s
    17. Brendon Hartley Tech 1 + 43.753s
    18. Federico Leo Pons + 58.671s
    19. Max Chilton Comtec +1m15.452s
    20. Anton Nebylitskiy SG +1m20.321s
    21. Filip Salaquarda RC + 1 lap

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales