Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
WRC : Japon, jour 2 - RACING FOREVER

TV

    WRC : Japon, jour 2

    Les samouraïs de Citroën pointent vers leurs objectifs


    Un peu plus près du titre

    Courue sous le soleil, la deuxième étape du 5e 'Rally Japan', s'est achevée ce soir sur un bilan positif pour l'équipe Citroën Sport. Au volant de leur C4 WRC, Sébastien Loeb/Daniel Elena ont consolidé cette précieuse 3e place qui pourrait leur ouvrir, demain, les portes d'un 5e titre de Champions du Monde consécutif.

    Sur la deuxième voiture du team Citroën Total, Dani Sordo/Marc Martí ont également réalisé un solide samedi, effectuant une belle remontée. Avec ses 156,78 km chronométrés, ce deuxième jour représentait presque à lui seul, la moitié du rallye.

    Le programme était varié avec les deux courts tronçons d'Imeru (2,57 km) et Kina (9,55 km) encerclant les longues Nikara (31,12 km) et Kamuycep (33,66 km). Deux passages étaient programmés dans ces quatre spéciales avant les deux tours sur la superspéciale du Sapporo Dome.

    Au sein des neuf vertus inscrites dans le Bushido, le code d'honneur qui dicte la vie des samouraïs, Sébastien Loeb et Daniel Elena s'en sont approprié deux qui les ont aidés à traverser ce samedi. Le "Seigyo" tout d'abord, qui consiste au contrôle de son instinct. Chez Seb et Daniel, celui-ci leur dicte habituellement d'attaquer ! « Il est vrai que je préfère rouler pour gagner », souriait Sébastien durant la dernière assistance. « Pourtant, il a fallu réfréner nos ardeurs. Les chemins forestiers au sud de Sapporo étaient toujours aussi étroits, mais plus rapides, ce qui augmentait les risques de faire une faute. »

    À ce contrôle de soi, Seb et Daniel ont su combiner le "Ken", l'humilité chez le samouraï. « Lorsque je sentais que cela devenait trop piégeux, je n'hésitais pas à freiner plus tôt », avouait le quadruple Champion du Monde. « L'enjeu est majeur. Je ne voulais pas prendre le risque de tout gâcher. Nous nous sommes focalisés sur notre objectif : consolider notre 3e place. Ce soir, je suis satisfait d'y être parvenu. Un peu moins de cent kilomètres de spéciales nous attendent demain. Nous touchons presque au but. Il faudra rester concentrés…»

    Les préceptes japonais se sont également diffusés à l'intérieur de l'habitacle de la Citroën C4 WRC N°2. Dani Sordo et Marc Martí ont effectivement fait preuve du "Yuukan", le courage qui émane des "dojos " pour réaliser une splendide étape. « Après notre souci de turbo d'hier », résumait Dani, « nous avions forcément moins la pression du résultat. Depuis notre 63e place, nous avons pu attaquer à notre guise. Les conditions n'étaient pourtant pas faciles. Onzièmes WRC sur la route, nous avons dû affronter une chaussée avec énormément de boue. L'adhérence était précaire. On a également disputé plus de kilomètres dans l'obscurité. Cela ne nous a pas empêchés de rouler vite et de signer quelques temps intéressants. Nous en avons aussi profité pour essayer différents réglages. Dimanche, nous allons continuer sur le même rythme pour voir s'il est possible d'inscrire des points pour Citroën. »

    Olivier Quesnel San, le Shogun du "clan" Citroën Sport pouvait être satisfait de ses guerriers ! « Nos deux équipages se sont montrés fidèles aux objectifs fixés », la fidélité ou "Chujitsu", étant encore une des qualités que se doit de posséder un samouraï. « Sébastien et Daniel ont renforcé leur position sans prendre de risques. Ils comptent à présent une marge supérieure à 1min30 sur le 4e, ce qui devrait leur permettre d'aborder l'ultime journée un peu plus "Zen". Dani et Marc ont, de leur côté, su exploiter leur "liberté" d'action pour se mettre en valeur et démontrer la compétitivité de notre C4 sur ce terrain. Je suis content que ces 156 km soient derrière nous. Il en reste 96,43 et je dois sincèrement avouer qu'il me tarde qu'on les ait parcourus…», la sincérité, "Seditsu" au Pays du Soleil Levant, étant aussi l'une des vertus les plus importantes du Bushido…

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales