Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
Kart : Coupes de France KZ 125 - RACING FOREVER

TV

    Kart : Coupes de France KZ 125

    Belles confirmations à la fin du suspense


    Le podium

    Les Coupes de France KZ 125 et KZ 125 Gentleman, qui se sont déroulées ce week-end sur le circuit de Laval Beausoleil, ont confirmé dans l'ensemble la hiérarchie de ces deux catégories, puisque c'est le Champion de France en titre, Yannick Savard, qui a gagné chez les plus de 32 ans tandis que Benjamin Da Silva, 2ème du Championnat, s'imposait chez les plus jeunes. Le suspense s'est cependant maintenu jusqu'aux finales où tout s'est joué, avec des retournements spectaculaires. Organisée dans le cadre du dernier GPO de l'année, cette compétition nationale a bénéficié d'un plateau conséquent, fort de près de 70 pilotes, et de courses âprement disputées sous une météo fraîche mais clémente.

    Si Benjamin Da Silva (Birel/TM) s'est finalement imposé en remportant un titre amplement mérité qui récompense enfin son talent, son parcours n'a pas été de tout repos. C'est en effet le Champion de France Vincent Fontenille (CRG/TM) qui avait dominé la KZ 125 depuis le début en signant la pole des chronos, remportant les 3 manches qualificatives et la préfinale. Da Silva chutait dans une manche, puis écopait de 5 places de pénalité dans la préfinale où il pointait second à cause d'un départ anticipé. Il remontait comme un avion au cours de la finale, et s'emparait de la 1ère position en dépassant Fontenille qui renonçait peu après sur une panne mécanique.

    Da Silva ne baissait pas la cadence, assurant encore une fois le meilleur tour en course, et franchissait la ligne avec plus de 4 secondes d'avances sur ses poursuivants. Teddy Josse (CRG/Maxter) avait suivi Fontenille comme son ombre depuis le début des hostilités en accumulant les 2èmes places et s'est maintenu avantageusement en finale. Charles Magnin (Tony Kart/TM) et Nicolas Roi-Sans-Sac (PCR/TM) ont mis du gaz en début de finale avant de se frotter et de perdre leur avantage, tandis qu'Emilien Grosso (Tony Kart/TM) se hissait sur la 2ème marche du podium devant Josse.

    Récent vainqueur du Championnat de France KZ 125 Gentleman à Mirecourt, Yannick Savard (Birel/TM) n'a pas non plus connu un week-end facile à Laval. Il faut dire que la compétition avait commencé avec une piste changeante lors des 3 séries chronos, nécessitant de passer au tout dernier moment devant la cellule pour enregistrer un temps significatif. Les séries conservaient d'ailleurs leur hiérarchie propre au vu des écarts importants relevés entre elles. Bruno Bénabent (Kosmic/TM) signait le meilleur temps devant Fabrice Quaix (PCR/TM) et Yannick Savard dans le dernier groupe, Teddy Legendre (Tony Kart/TM) dominait Franck Savouret (FA Kart/Maxter) et Romuald Beauvois (PCR/TM) dans la seconde, tandis qu'Olivier Galmiche (Intrepid/TM) était le plus rapide sur la piste humide de la première devant Cédric Clause (Tony Kart/TM) et Stéphane Marzellier (CKR/Maxter).

    Pour son retour à la compétition karting, Guillaume Capietto (ART GP/TM) prenait la tête à l'issue des manches qualificatives devant Teddy Legendre, pénalisé de 5 places, et Thomas Bailly (Tony Kart/TM). Erik Preuvost était exclu de la manche A/B en compagnie de Yannick Savard à la suite d'une embrouille en piste, Franck Savouret était pesé trop léger à l'arrivée de la manche B/C. La préfinale permettait à Legendre de reprendre l'avantage sur Capietto, avec Bailly, Quaix et Beauvois dans leur sillage. Savard n'améliorait pas sa position, la 19ème.

    La finale a été bouleversée par un départ houleux où plusieurs pilotes ont laissé des plumes, comme Capietto qui repartait dernier et très isolé. Savard profitait de la confusion pour remonter aux avant-postes et s'emparait de la tête dès le 3ème passage. Très bien parti, Legendre tenait sa seconde place mais devait renoncer peu après, victime d'une rupture de frein. Franck Savouret (FA Kart/Maxter) et Benjamin Sionville (Sodi/Pavesi) se replaçaient en 2ème et 3ème positions, bientôt rejoints par Bénabent et Beauvois . Savard creusait un écart important et gagnait la course avec plus de 3'' d'avance sur Savouret, alors qu'Erwan Boisnard (Tony Kart/TM), le plus rapide en piste recollait à la 3ème marche du podium.

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales