Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
GT FFSA : Paroles de champions ! - RACING FOREVER

TV

    GT FFSA : Paroles de champions !

    Retour sur le titre de Barthez, Moullin-Traffort et Sofrev-ASP


    Les champions 2013

    Cette ultime manche du championnat de France GT, sur le circuit Paul Ricard, est venue conclure une saison « au Paradis » pour le team Sofrev-ASP. En effet, 2013 restera un grand millésime dans l’histoire de l’équipe avec quatre titres conquis sur quatre convoités : deux titres, pilotes et par équipe, sur les Blancpain Endurance Series (catégorie Gentlemen Trophy) et deux titres, pilotes et par équipe sur le championnat de France GT. Morgan Moullin-Traffort et Fabien Barthez coiffent la couronne suprême sur un championnat qui s’est révélé passionnant jusqu’à son dénouement. Paroles de champions :

    Morgan Moullin-Traffort : « Après la première course, seulement trois points nous séparaient du bonheur. J’avoue que je n’ai pas très bien dormi samedi soir.
     
    Dans l’ultime course, j’étais tendu et je n’avais pas le droit à l’erreur, la moindre erreur aurait eu des conséquences catastrophiques et nos adversaires directs (Anthony Beltoise et Laurent Pasquali) en auraient profité. J’étais 7ème sur la grille et jusqu’au changement de pilote je me suis appliqué à être le plus efficace possible tout en préservant la voiture.

    Ensuite, Fabien a formidablement assuré et s’est calé sur le bon rythme. Quand il a franchi la ligne d’arrivée, j’étais sur le muret des stands et je me suis lâché.
     
    Toute la tension s’est envolée pour laisser place à la joie, une immense joie et un sentiment de soulagement. Ce fut un moment formidable et inoubliable que j’ai voulu partager avec Jérôme (Policand).

    En plus d’être le team-manager, Jérôme fait partie de la famille. Sans lui et sa confiance, Fabien et moi n’aurions pas pu parcourir aussi vite le chemin qui nous a conduit au titre. J’ai envie de lui dire un sincère et profond merci pour m’avoir permis de vivre de telles émotions.

    Durant ma carrière, après le titre en Bioracing, j’ai connu des moments difficiles et grâce à Jérôme et Fabien, j’ai pu me remettre en selle et atteindre le haut niveau du sport auto français. Ce titre est un aboutissement et une reconnaissance, j’en suis parfaitement conscient.
     
    Je remercie tout le staff technique de l’équipe pour nous avoir donné une voiture au top tout au long de la saison. On parle souvent de l’équipage mais on oublie que derrière les performances en piste, il y a des passionnés qui sont eux aussi bourrés de talent, je pense aux mécaniciens et aux ingénieurs qui ne comptent pas les heures de travail.

    J’ai vécu une saison extraordinaire pendant laquelle nous nous sommes fait très plaisir. En avril dernier, quand nous avons participé à la première course, nous ne pensions pas au titre sur le circuit Bugatti. Nous nous sommes juste attachés à faire de belles courses et à prendre beaucoup de plaisir. Jusqu’au dernier moment, le titre n’a jamais été une obsession. Nous avons signé des victoires pour construire le succès final et c’était bien là l’essentiel.
     
    Je savoure actuellement un grand moment et j’espère qu’il y en aura encore beaucoup d’autres. Merci à vous toutes et vous tous pour votre soutien et rendez-vous l’année prochaine… »

    barthezcastellet.JPG

    Fabien Barthez a tenu la distance au Paul Ricard



    Fabien Barthez (Extrait d’une interview accordé à GT Tour.fr) : « Quand on voit qu’en face il y a des pointures, des équipages comme Beltoise/Pasquali, des Panis/Debard, des Hassid, Vannelet chez les Gentlemen Drivers, ou des Leclerc chez les « A ». Il y avait du lourd. C’est un titre énorme, que l’on décroche à l’issue d’une saison complète. Ce n’est pas juste une course !

    A l’origine, nous n’étions pas là pour gagner le championnat. Nous étions dans une logique de course après course et nous n’avons jamais pensé au titre avant cette dernière épreuve. Du coup, je me sens… je ne sais pas quoi dire. C’est inattendu tout simplement

    On a créé cette aventure tous ensemble, y compris avec tous les mécanos et on a vécu de grands moments. C’est parti de notre rencontre il y a cinq ans. C’est un tout, qui inclut aussi notre saison avec Olivier Panis et Eric Debard. Nous avons beaucoup appris avec eux. C’est une construction. On construit depuis plusieurs années pour vivre des moments comme celui là. Je remercie Jérôme et Morgan pour cette aventure humaine. Ce feeling humain, nous voulons le garder. »

    Jérôme Policand, Team Manager : « Nous avons marqué des points sur les 14 courses du calendrier. La voiture a fait preuve de fiabilité, l’équipage s’est montré solide et nous avons bénéficié d’une certaine réussite.

    Le titre de Morgan et Fabien a une saveur particulière car c’est avant tout une histoire d’hommes qui a débuté quelques années plus tôt. Notre proximité géographique a facilité les choses et tout a démarré après une rencontre provoquée par Jean-Pierre Pla (le père d’Olivier), alors dirigeant du Centre Porsche Toulouse. Au delà du résultat qui forcément me réjouit, l’aventure humaine était importante et je suis fier d’eux.

    Pour le team, ce titre est une étape importante. Depuis sa création, nous avons gagné à chaque fois sur les championnats où nous étions engagés, depuis le Clio V6 Trophy en passant par la Carrera Cup et aujourd’hui le GT et les Blancpain Endurance Séries. J’ai eu la chance de m’appuyer sur des mécaniciens et ingénieurs compétents, fidèles, disponibles et motivés.
     
    Nous travaillions déjà sur 2014 avec quelques projets dont une potentielle participation aux 24 Heures du Mans. Mais je souhaite surtout vivement remercier mes partenaires de leur soutien sans faille et parmi les fidèles depuis longtemps, tout particulièrement Sofrev et Minerva Oil qui étaient présents avec près de 100 invités pour fêter nos titres ce week-end. Je n’oublie pas non plus Ferrari, Michelotto et Kessel pour leur soutien technique depuis plus de trois ans sur le développement de la Ferrari 458 ».

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Dernières news

    Articles similaires

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales