Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
ELMS : Spielberg; victoire du TDS Racing - RACING FOREVER

TV

    ELMS : Spielberg; victoire du TDS Racing

    Pierre Thiriet et Mathias Beche s'imposent au RedBull Ring


    L'Oreca du Thiriet by TDS Racing

    Sur le Red Bull Ring, en Autriche, Thiriet by TDS Racing a décroché son deuxième succès consécutif en European Le Mans Series.

    Après Imola, Pierre Thiriet et Mathias Beche s’imposent à nouveau à l’issue d’une course pleine de sang-froid. Les deux hommes devancent l’Alpine A450, voiture construite et développée par ORECA. Longtemps à la lutte pour le podium, Race Performance termine cinquième, devant SMP Racing qui a réussi ses débuts en prototype avec la ORECA 03. Murphy Prototypes, auteur du meilleur tour avec Brendon Hartley, et Boutsen Ginion Racing ont en revanche rencontré différentes incidents de course. Le Team Endurance Challenge remporte la catégorie LM PC avec la ORECA-FLM 09, tandis que Algarve Pro Racing obtient son premier podium.

    Les réactions.
    Pierre Thiriet (Thiriet by TDS Racing, ORECA 03-Nissan #1), 1er LM P2 et leader du classement Pilotes : « La course n’a pas été simple. L’auto était performante, mais le trafic était compliqué. Je devais également trouver le bon compromis entre performance et prise de risque : j’ai décidé justement de prendre un peu moins de risque et j’ai géré mon avance par rapport à l’Alpine. Comme toujours, l’équipe a fait un super travail et Mathias (Beche) a également effectué deux superbes relais. Nous avions décidé d’oublier Le Mans et cette victoire fait du bien. Elle nous motive encore plus pour la suite. »
     
    Xavier Combet (team manager Thiriet by TDS Racing, ORECA 03-Nissan #1), 1er LM P2 et leader du classement Teams : « Nous sommes très heureux de renouer avec la victoire. Après l’abandon aux 24 Heures du Mans, l’équipe avait été affectée mais elle a montré qu’elle sait rebondir. Nous avions tous l’objectif ELMS en tête et après ce week-end, nous sommes en position de viser un second titre de rang. Pierre Thiriet a fait un magnifique relais. Il a encore beaucoup progressé ce week-end. Il était rapide lors des essais et il a été au même niveau en course. Bravo ! Mathias Beche a été égal à lui-même, toujours au top. Notre stratégie décalée était la bonne. La voiture n’a pas rencontré le moindre problème alors que nous avons dû la reconstruire après Le Mans : cela montre le travail des mécaniciens. C’est une belle victoire que l’on va savourer ! »
     
    Le film de la course.
    Le départ de ces 3 Heures du Red Bull Ring est animé et les ORECA 03 de Murphy Prototypes et Thiriet by TDS Racing perdent provisoirement les 2e et 3e positions. Jonathan Hirschi et Mathias Beche ne tardent pas à les reprendre, tandis que Race Performance conforte sa cinquième place, suivi du SMP Racing. La bataille fait rage au sein du Top 5 et Thiriet by TDS Racing perd son troisième rang peu avant la demi-heure de course, cédant également devant les attaques de Patric Niederhauser quelques minutes plus tard. Les quatre plus proches poursuivants du leader, la Zytek n°38, sont regroupés en une poignée de secondes avant le premier ravitaillement. A l’issue de ces arrêts, Thiriet by TDS Racing ressort 2e devant Race Performance. Boutsen Ginion Racing se hisse au 6e rang, tandis que Murphy Prototypes doit rejoindre son garage suite à un câble de démarreur fondu. La voiture de tête écope d’un stop & go pour vitesse excessive dans les stands et Mathias Beche hérite ainsi des commandes, maintenant à quelques secondes Patric Niederhauser. La hiérarchie n’évolue pas jusqu’à la mi-course, Boutsen Ginion Racing et SMP Racing étant toujours aux portes du quinté.
     
    Après la phase de pit-stop, Thiriet by TDS Racing mène solidement la danse. Race Performance rétrograde en revanche de deux rangs suite à un accrochage avec une GT. Boutsen Ginion Racing a par ailleurs perdu plusieurs minutes suite à un changement de carrosserie consécutif à un contact avec un autre concurrent, alors que SMP Racing poursuit sa course sans embûche. Au volant de la ORECA 03 n°1, Pierre Thiriet cravache pour maintenir son avance sur l’Alpine A450, voiture construite et développée par ORECA. Thiriet by TDS Racing repousse son ultime arrêt et repart en tête avec une solide avance devant l’Alpine. Le champion en titre conservera son bien jusqu’au drapeau à damiers pour un deuxième succès consécutif en ELMS. Après une belle bataille, Race Performance se classe cinquième, devant SMP Racing, auteurs de débuts convaincants. Finalement 7e en LM P2, Murphy Prototypes se sera distingué en signant le meilleur tour en course.

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales