Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
24H du Mans : L'équipe G-Drive meilleur temps en LMP2 - RACING FOREVER

TV

    24H du Mans : L'équipe G-Drive meilleur temps en LMP2

    G-Drive Racing by Delta-ADR meilleur temps provisoire avec la ORECA 03


    L'Oreca du G-Drive Racing

    A l’issue de la première séance qualificative des 24 Heures du Mans 2013, amputée d’une bonne partie suite à un drapeau rouge, G-Drive Racing by Delta-ADR a signé le chrono le plus rapide de la catégorie LM P2 avec la ORECA 03 n°26 de John Martin, Mike Conway et Roman Rusinov. Tandis que la voiture soeur pointe au quatrième rang, trois autres ORECA 03 figurent dans le Top 10, ainsi que l’Alpine A450, prototype construit et développé par ORECA. Les qualifications se poursuivront ce jeudi avec deux séances de deux heures chacune.

    John Martin et G-Drive Racing by Delta-ADR en pole provisoire…
    Après une Journée Test marquée par des conditions climatiques difficiles, les concurrents des 24 Heures du Mans 2013 comptaient sur la première séance d’essais officiels pour peaufiner les réglages. Ils ont dû optimiser le temps en piste, les essais libres et la première qualification ayant été interrompus par plusieurs drapeaux rouges.
     
    Les sept ORECA 03 ont tout d’abord vécu des essais libres positifs, avec près de quatre heures de roulages malgré deux interruptions de séance. Au final, Thiriet by TDS Racing signait le deuxième chrono, tandis que G-Drive Racing by Delta-ADR réalisait le troisième temps. Après cette bonne entrée en matière, la meute se précipitait en piste dès les premières secondes de la séance qualificative, les nuages se faisant menaçants sur le circuit sarthois. G-Drive by Delta-ADR ne ratait pas le coche : au volant de la ORECA 03 n°26, John Martin améliorait coup sur coup pour être le seul pilote de la catégorie LM P2 à passer sous les 3min40. L’Australien n’allait pas être battu en ce mercredi soir. « Honnêtement, j’aurais pu faire un meilleur tour dans ma troisième tentative » avouait John Martin. « J’ai peu roulé lors de la Journée Test et durant les essais libres. Je découvre donc encore plusieurs aspects et je me sers énormément de l’expérience de l’an dernier. La feuille des temps est bonne, mais je pense que nous pouvons encore améliorer la voiture pour la course. C’est plutôt positif puisque cela veut dire que nous avons encore une bonne marge de progression. »
     
    Aux mains de Shinji Nakano, la n°25 a décroché le quatrième chrono. Coéquipier du japonais et de Tor Graves, le rookie Archie Hamilton se disait satisfait des essais : « Shinji a fait un bon tour et les deux voitures sont aux avant-postes. J’espère qu’elles le resteront demain. C’est la première fois que je roule aux 24 Heures du Mans, donc j’apprends beaucoup et il y encore de nombreuses choses à venir. Je prends plaisir au volant de la voiture, qui se comporte bien. C’est incroyable d’être ici, mais j’espère surtout que nous pourrons décrocher un bon résultat. »
     
    Leader du Championnat du Monde d’Endurance FIA, Pecom Racing se classe 6e de cette première séance qualificative avec la ORECA 03 de Kaffer/Perez Companc/Minassian. Le travail du trio a été ralenti par un incident dans la ligne droite des Hunaudières. « J’ai percuté quelque chose, certainement un débris, et cela a cassé le frein avant » explique Nicolas Minassian. « Cela nous a coupé un peu dans notre élan. Pierre n’a pas pu trouver un tour clair et nous devons encore améliorer les réglages pour gagner un peu en performance pure. Je reste confiant pour la suite avec les deux séances de jeudi. »
     
    Septième temps provisoire, Thiriet by TDS Racing a été victime d’une sortie de piste qui a causé l’ultime drapeau rouge. Derrière l’Alpine A450, huitième, et la ORECA 03 de Murphy Prototypes, neuvième, Race Performance pointe à la 11e position provisoire. Le premier bilan reste positif pour Jeroen Bleekemolen, Patric Niederhauser et Michel Frey. « Sur l’ensemble des trois pilotes, nous sommes homogènes » confiait Michel Frey. « Le comportement de l’auto est bon, même si nous pouvons peaufiner quelques détails. Nous devons stabiliser légèrement l’arrière. Il nous manque un petit quelque chose pour aller chercher les meilleurs sur un tour, mais sur la moyenne, je pense que nous sommes dans le coup. » Boutsen Ginion Racing a réalisé le 20e chrono.
     
    Les essais se poursuivront ce jeudi de 19h à 21h, puis de 22 à minuit, pour définir la grille finale des 24 Heures du Mans 2013.

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales