Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
LMS : Nurburgring, la course chez Pescarolo - RACING FOREVER

TV

    LMS : Nurburgring, la course chez Pescarolo

    Abandon mais espoirs maintenus


    Mauvais week-end pour l'équipe Pescarolo

    Pour Pescarolo Sport, la belle série de bons résultats dans le championnat LMS 2009 a été interrompue de la plus mauvaise manière, par un abandon.(2 deuxièmes places à Barcelone, et Spa, et la victoire à Portimao ).

    Il y a très longtemps que cela ne nous était pas arrivé, et il a fallu que ce soit à un moment particulièrement important, alors que nous défendions notre 1ère place au championnat face à Aston Martin.

    Pourtant tout se passait pour le mieux depuis le début du week-end. Nous avions rapidement été rassurés sur les capacités de Christophe Tinseau. Malgré sa côte cassée au Portugal, il avait réalisé le meilleur temps de la 2ème séance d’essais libres sans souffrir. Venu en renfort, Emmanuel Collard avait rapidement trouvé ses marques et Jean-Christophe Boullion était naturellement prêt à « partir à la guerre » !

    En qualification les Aston Martin utilisèrent comme d’habitude leur réglage moteur « spécial qualif » et s’assurèrent la première ligne de la grille de départ, mais nous avions vu tout au long des essais libres que les temps des voitures qui allaient jouer la victoire étaient très proches. Au départ Jean-Christophe ne se faisait pas déborder par les Audi placées derrière lui et soutenait le rythme des deux Aston de pointe et de la Ginetta de Watts. Malheureusement une petite incursion dans un bac à sable reléguait la Pescarolo-Judd à la 10ème place dès le 3ème tour. Tout était à refaire : sans se décourager, Boullion doublait toutes les voitures qui l’avait depassé, au prix de quelques belles passes d’armes, en particulier avec les Audi, et leur très puissant moteur diesel. Profitant d’une piste dégagée, Mücke creusait un écart de 20 secondes, qui n’allait plus varier jusqu’au premier arrêt au stand. Personne ne changeait les pneumatiques et tout était encore possible. Il ne restait plus que 3 Aston Martin devant Jean-Christophe et 20 secondes à combler en près de 5 heures de course. Malheureusement, avant que le pilote ne s’en aperçoive, la télémétrie nous indiqua une élévation anormale de la température de l’huile de boîte de vitesses, suivie d’une chute de pression, le diagnostique devenait inéluctable, il fallait arrêter la voiture.

    Un abandon dans un championnat de 5 courses, ce n’est jamais très bon. Nous sommes maintenant deuxième au championnat team et pilote. A Silverstone, pour reprendre définitivement la tête nous devons marquer 7 points de plus que l’Aston Martin 007, ce sera difficile, mais comme nous l’avons vu hier tout peut arriver en Endurance, même le plus imprévisible. Pescarolo Sport ira à Silverstone avec la même rage de vaincre que d’habitude.

    Classement pilotes après Nürburgring :
    Charouz/Enge/Mücke : 1er avec 33 points
    Boullion/Tinseau : 2ème avec 26 points
     

    Classement Team après Nürburgring :
    Aston Martin Racing : 33 points
    Pescarolo Sport : 26 points

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales