Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (SYSTEM or PUBLIC, the URI is missing at line 1, column 48) in /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc on line 238

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/racingfo/www/v2/libs/fonctions.php on line 211

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/racingfo/www/v2/libs/magpie/rss_fetch.inc:238) in /home/racingfo/www/v2/render.php on line 265
Formula le Mans : Portugal, qualifications - RACING FOREVER

TV

    Formula le Mans : Portugal, qualifications

    Dams d'abord !


    D'ambrosio très rapide

    Aussi élevées que la veille, les températures enregistrées sur le circuit d’Algarve à l’entame des essais qualificatifs laissaient entrevoir une séance délicate pour les pilotes ! Valle Mäkela était le premier à rentrer en action dans cette séance. Le Finlandais du Team Hope Pole Vision était le premier à descendre sous la barre des 1’41 au tour. Derrière lui, Dimitri Enjalbert se mêlait à la bagarre pour le meilleur temps dans les premières minutes.

    Mais alors que les pilotes attaquaient leur troisième tour lancé, le benjamin du peloton, Samuele Buttarelli, surprenait son monde en brisant la barre des 1’40 au tour ! Le pilote de Formule 2 fixait le meilleur temps en 1’39.724 ! Nico Verdonck dans sa contreoffensive, s’approchait à une demi‐seconde du pilote italien et était suivi de très près par la suissesse Natacha Gashnang, très à l’aise sur le circuit portugais. La seconde moitié de séance s’avérait relativement calme et on ne relevait pas d’amélioration majeure chez les concurrents. DAMS s’offrait la pole position pour la première course, grâce à un Buttarelli extrêmement à l’aise pour ses débuts en Formula Le Mans.

    Lors de la seconde séance, c’est Gavin Cronje qui donnait le tempo. Le pilote sudafricain  passait très vite sous la barre des 1’40. Mais il n’était pas le seul à y parvenir puisque Joan‐Boris Scheier puis Jérôme d’Ambrosio se portaient successivement en tête de la hiérarchie. Le Belge bouclait un tour en 1’38.890 juste avant la mi‐séance, laissant tout le monde à 7/10èmes de seconde ! La 3ème place était l’objet d’une belle bataille entre Scheier, Beche, Campos Hull et Zollinger. C’est finalement le pilote du Boutsen Energy Racing qui se révélait le plus rapide des quatre. Mieux, il s’intercalait au deuxième rang juste avant le baisser du drapeau à damier, reléguant ainsi Cronje sur la 2ème ligne. Au final, d’Ambrosio donnait au Team DAMS sa 2ème pole position de la journée grâce à un temps définitif de 1’38.554.

    Nico Verdonck : « C’était pas mal, mais il en manquait un tout petit peu. La voiture était un petit peu mieux hier aux essais libres. C’est dommage que nous n’ayons pas pu continuer dans cette voie là. La piste change beaucoup d’une séance à l’autre et l’adhérence aussi par conséquent. Nous sommes en première ligne, c’est le plus important. D’autant que ceux qui sont devant nous ne jouent pas le championnat, donc ce n’est pas trop grave. Tâchons de finir sur le podium si nous ne pouvons pas gagner. »

    Gavin Cronje : « Ca a été une bonne séance. Nous savions à peu près quoi attendre de  cette séance avec la présence de nouveaux pilotes, très rapides. J’ai rencontré un peu de trafic, ce qui m’a empêché de faire mieux que 3ème. Mais ce n’est pas dramatique, loin de là, car je reste convaincu que nous pouvons jouer la victoire demain. C’est un circuit très sympa. Ce sont un peu des montagnes russes et on a toujours l’impression de perdre le sens de l’orientation ici. Le seul souci, c’est qu’il fait trop chaud ! »

    Natacha Gachnang : « Cette séance s’est plutôt bien passé. Nous n’avons pas la pole position mais le 3ème temps est un résultat très encourageant. Nous avons vu ce que nous pouvons améliorer pour la course de demain car la voiture n’est pas encore parfaite. Je vais tâcher de marquer un maximum de points, de faire un très bon chrono en course et de terminer sur le podium si possible. »

    Mathias Beche : « 5ème, ça ne me satisfait pas. Hier, nous avons eu pas mal de problèmes de réglages. On ne savait pas trop où on en était mais les ajustements ont été dans le bon sens. Ce n’est pas encore le top, mais nous progressons. On verra en course car ce sera surement une épreuve difficile pour tout le monde et il y aura peut être des opportunités à saisir. Il faudra être là ! »

    Dimitri Enjalbert : « Je ne suis pas content de cette séance. De moi et de la voiture, qui survirait beaucoup par rapport à hier. Il faut absolument que l’on corrige cela avant la course de demain. »

    Damien Toulemonde : « Il faisait très chaud. Il y a d’ailleurs eu un pic de température et  des performances avec les pneumatiques vers la mi‐séance. Ensuite, les choses se sont dégradées par rapport à nos adversaires qui, eux, ont pu améliorer. Peut‐être que nous
    aurions dû faire comme certains, en nous arrêtant aux stands faire refroidir les pneus entre deux runs. Une demi‐seconde par rapport au 2ème, ce n’est pas énorme, mais ce n’est quand même pas négligeable. »

    David Zollinger : « Je n’ai pas retrouvé la voiture que j’avais hier après‐midi lors de la seconde séance libre. Elle était plutôt similaire à celle que j’avais lors de la première séance. Je ne sais pas encore exactement d’où cela venait, mais nous avions visiblement encore un petit problème avec les freins. De plus, la voiture glissait beaucoup dans tous les freinages, peut‐être à cause d’un problème de pression de pneus. Mais on ne va sûrement pas se laisser abattre pour si peu ! Je pense qu’il n’y aura pas de surprise en course ici. »

    Communiqué

    Commentaires

    Aucun commentaire : soyez le premier !

    Ajouter un commentaire

    Pseudo
    Commentaire
    Recopier le test ANTI-SPAM
    Recopier le texte de l'image ci-contre

    Racingforever.com © 2004-2019 - Tous droits réservés • Notre équipeCharte du siteMentions légales